Le prototype de “Morgann ” by CALAMALO Aviation, à quoi va t’il servir ?

“Morgann” va permettre de compléter un soutien logistique au PROJET SEA EXPLORER
Le projet SEMPRE / SEA EXPLORER CATAMARAN est dirigé depuis 2013 par la coopérative à but non lucratif : ~Terre Marine~

Le SEA EXPLORER CATAMARAN est un voilier en alliage avec une mission scientifique et pédagogique. Parmi ses projets : Tara Expéditions, lors de cette mission, on a lancé les expéditions scientifiques de voile contemporaine.

À la disposition des équipes scientifiques, le SEA EXPLORER CATAMARAN est une plate-forme d’assistance. Celle-ci offre une logistique technique état de l’art à des coûts bien contrôlés (grâce à la nature de notre structure et tourisme scientifique participative en place). Ce catamaran de 25 mètres éco-conçu, spécialisé dans le sous-marin et la recherche marine acoustique*, permettra de recueillir tout type de données sur l’environnement en mer.

SEA EXPLORER CATAMARAN sera aménagé et convertible conformément à ses missions:

  • Une plateforme sera utilisée pour l’observation des mammifères marins, tortues de mer, les poissons et la vie marine.
  • Les scientifiques pourront utiliser un laboratoire d’enregistrement sonore, équipé de microphones sous-marins et un logiciel de traitement.
  • Une salle de conférence équipée d’un système de son et de vidéo projecteur.
  • Un département « image» sera équipé d’une caméra HD professionnelle pour l’enregistrement et l’édition de film.
  • Un microscope électronique sera également donné à l’observation du plancton marin et microorganisme.

Durant la campagne de conservation de la Méditerranée, le catamaran naviguera de port en port en fonction des événements. Celui-ci pourra accueillir des conférences. Au cours desquelles des scientifiques, des sponsors et des acteurs locaux œuvrant pour la conservation de la mer Méditerranée, pourront diffuser des films de présentation.  Ces films seront accessibles à l’intérieur du bateau comme à l’extérieur.

* La technologie acoustique a été développé en collaboration avec le professeur Hervé GLOTIN (chef de la dynamique de l’Unité de l’information à l’UMR LSIS de l’UMA et de l’Université de Toulon)

Cet article est également disponible en : Anglais